Sélection d'objets ramenés de nos différents périples

265,00 €
TTC

Lors de nos voyages en terre africaine, nous avons souvent la chance de rencontrer les habitants et d’acquérir auprès d’eux des objets qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Ramenés de là-bas, ces objets du quotidien ont tous une histoire. Ils ont été utilisés sur place pendant plusieurs années voire plusieurs générations. Découvrez dans cette rubrique les coiffes traditionnelles Zulu, les petits mobiliers comme les célèbres portes Dogon et tabourets Senoufo, les récipients de toutes sortes (Buhera, Injera, Lozi, Mangbetu,…), tous ces objets usuels qui viendront habiller votre intérieur de touches exclusives.

Modèle
Quantité
Trop tard, ce modèle est vendu

 

Site et paiement sécurisé

 

Livraison offerte à partir de 200€ *

 

Service client

D’objets de tous les jours à objets d’exception

Si les tissus traditionnels ou les objets d’artisanat sont parfaits pour renforcer une décoration ethnique-chic dans une pièce à vivre ou une chambre, vous pouvez également accentuer ce style grâce à des objets du quotidien. Ainsi, tabourets Senoufo ou mobilers Dogon côtoient des objets usuels plus rares, comme les paniers Injera ou les enseignes d’artisanat. Parcourez cette catégorie à la recherche de l’objet rare qui confirmera une ambiance comme une décoration tribale.

Des articles uniques et authentiques, retraçant le quotidien des habitants

Nous tenons à préciser que l’utilisation régulière des objets présents dans cette catégorie par les populations africaines explique une différence de patine, d’épaisseur ou encore de traces légères d’usure. Façonnées par le temps, ces marques ne font que confirmer l’authenticité de chaque pièce.

Bracelets en bronze (Bénin)

Lors de nos voyages, nous avons pu ramener plusieurs bijoux anciens, parmi lesquels ces bracelets en bronze. Fabriqués à l’aide de la technique dite de la « cire perdue », ces bracelets originaires du Bénin ont fait partie des parures réservées aux habitants royaux. Aussi, l’autre nom de ce type de bijou ("bracelets d’esclaves") est inexact. Depuis le 14e siècle, les artisans béninois s’inspirent des traditions royales pour imaginer leurs bijoux et articles en bronze tels que ces bracelets.

Croix orthodoxes (Ethiopie)

Pièce incontournable des traditions chrétiennes orthodoxes de l’Éthiopie, les croix éthiopiennes prennent plusieurs formes et dimensions (les nôtres mesurent environ 20cm), selon leur utilisation. Nous avons fixé ces objets de procession sur des socles en bois, même s’ils étaient portés à la main à l’origine. Finement ciselée, la croix éthiopienne renforce une déco tribale avec une touche d’élégance.

Echelles ou escaliers Dogon (Mali)

Le peuple Dogon réalise au Mali toutes sortes d’objets du quotidien, notamment pour l’agriculture. Si vous connaissez les greniers à mil Dogon situés en hauteur (et leurs célèbres portes, voir par ailleurs dans cette rubrique), dites-vous que les échelles Dogon - qu’on appelle également « escaliers Dogon » - sont indispensables pour accéder à ces greniers. En bois lourd, chaque échelle prend la forme d’un Y, avec des encoches qui permettent d’y grimper. Tous nos exemplaires sont montés sur socle métallique pour un meilleur maintien au sol. Le modèle #1 (H165cm) a conservé son aspect brut tandis que le modèle #2 (H175cm) a été ciré. 

Enseignes d’artisanat (Afrique de l'Ouest)

Parmi les objets du quotidien dénichés sur place lors de nos voyages, nous avons été charmés par les enseignes d’artisanat, comme ici avec cette enseigne de salon de coiffure. Chinée à Accra, capitale du Ghana, cette enseigne prend les traits de personnages humains, à l’instar des statuettes Ashanti (voir nos statuettes). Objet rare, cette enseigne de salon de coiffure africain sera du plus bel effet accrochée au mur ou déposée sur le bord d'un meuble ou d'une étagère. Elle mesure environ 50cm de haut sur 20 de large.

Paniers Buhera (Zimbabwe)

Région connue pour la diversité et la profusion de ses végétaux, le district de Buhera au Zimbabwe abrite de nombreux artisans locaux, habiles pour le tressage. Contrairement à d’autres paniers constitués de fibres légères, les paniers Buhera sont faits de fibres dures, idéales pour transporter des charges lourdes. Voilà pourquoi les populations locales les utilisent dans le stockage et le transport de céréales, aliment essentiel à la vie sur place. Les dimensions de nos deux exemplaires sont: #1:H25xD23xD16 et #2: H30xD20xD13.

Paniers Injera (Ethiopie)

Les paniers Injera sont également très utilisés par les populations africaines, et plus particulièrement par les Ethiopiens. Composés de cuir et de paille tressée, ces paniers peuvent être facilement transportés grâce à une lanière. Sur place, les tribus locales y conservent essentiellement leurs crêpes à la farine de teff, un peu comme nous le faisons avec nos denrées dans de très célèbres boîtes de conservation en plastique. Notre panier Injera d'un diamètre de +/-25cm a une très belle patine due à l'usage.

Pilons et mortiers Dogon (Mali)

Autre objet du quotidien utilisé par les tribus maliennes, le pilon et le mortier Dogon. Davantage utilisé pour des tâches ménagères, ces pièces sont rarement aussi travaillées que les portes Dogon, qui elles représentent des tranches de vie d’un foyer. Afin d’en faire un objet de déco à part entière, notre pilon Dogon (H160cm) a été fixé sur un socle métallique, rendant l'ensemble ainsi formé avec le mortier, du plus bel effet. 

Portes Dogon (Mali)

Toujours en provenance du Mali, les portes Dogon sont sans aucun doute les pièces parmi les plus connues de l’art africain. Représentant généralement une scène de vie ou d’agriculture, les ciselures des portes Dogon plongent immédiatement dans un univers authentique, notamment lorsqu’elles sont utilisées en objet de décoration ethnique. Dimensions approximatives: 66 x 40cm.

Poteries Mangbetu (RDC)

Les poteries Mangbetu sont façonnées à la main par les femmes de la tribu du même nom. Présent depuis plusieurs générations en République démocratique du Congo, le peuple Mangbetu a à cœur de partager son savoir-faire dans la fabrication de poteries diverses du quotidien et d’objets plus raffinés. Les poteries représentant un être humain ou un animal sont particulièrement recherchées par les amateurs d’art africain. La cruche présente dans notre collection ne fait pas exception à la règle.

Réceptacles Dogon (Mali)

Les réceptacles Dogon ont à eux seuls plusieurs utilités dans les familles maliennes. Elles s’en servent pour stocker herbes et tabac, et parfois même des aliments comme du beurre. Richement décorées, les « poignées » de ce réceptacle représentent des têtes de chevaux stylisées (de course d’un côté, de trait de l’autre), cet animal étant très important pour le peuple Dogon. Certains réceptacles peuvent avoir un couvercle, mais ce n’est pas toujours le cas. Notre exemplaire en est dépourvu. Ses dimensions sont: L60 x H15cm.

Tabourets Senoufo (Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Mali)

Ne vous fiez pas à leur hauteur très basse, les tabourets Senoufo ont bel et bien une assise utilisée au quotidien dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest (principalement au Burkina Faso mais aussi en Côte d'Ivoire et dans le sud du Mali). Cependant, bon nombre s'en servent également comme appui nuque (ou "appui(e) tête"). Appelé également "support de rêve", ce type d'objet a pour but d'éviter le contact direct de la tête sur le sol lors de la sieste. Fabriqués en bois local, ces tabourets-appui nuque reposent sur 3 ou 4 pieds massifs, typiques des objets créés par cette tribu. Pour faciliter leur transport, les plus petits d’entre eux s’agrémentent parfois d’une excroissance taillée à même le bois (c'est le cas de notre exemplaire chiné au Burkina Faso) ou sont sculptés de manière à les saisir facilement, comme notre tabouret en forme de cheval ramené du Mali. A chaque fois, il s'agit d'objets personnels portés par les nomades et faisant partie d'un patrimoine transmis de génération en génération.

Dimensions de nos tabourets Senoufo: L45 x l20 x H12 (Burkina Faso), L45 x H25 (Mali) et L42 x H22 x l27 (Côte d'Ivoire)

Zulu Hats (Afrique du Sud)

Les chapeaux Zulu proviennent d’Afrique du Sud. Composés de fibres végétales et de pigments naturels, nous avons fait le choix de vous les fournir posés sur un socle métallique afin de pouvoir les exposer plus facilement. Ces coiffes (également appelées Isicholo) ont notamment servi aux femmes des tribus pour afficher leur statut marital. À la fois originaux et authentiques, les Zulu Hats apportent une touche colorée dans une décoration ethnique. Diamètre de la coiffe: 40cm.

Corbeilles Makenge (Zambie)

Dans la province occidentale de la Zambie se trouve Mongu, non loin de la frontière avec l'Angola. C'est là que les femmes parlant majoritairement le Mbunda tissent ces paniers Makenge uniques et robustes. En raison de leur solidité et de leur rigidité, les gens disent souvent qu'ils semblent être en bois. Ils sont généralement offerts à la nouvelle mariée par leur mère ou belle-mère et utilisés dans la vie quotidienne pour le vannage ou le stockage. Nos deux grandes corbeilles Makenge (+/- 48cm de diamètre) sont fournies avec leur socle de présentation. La plus petite corbeille (#3) a un diamètre d'environ 30cm.

Chaises Baoule (Côte d'Ivoire)

En Afrique, s’asseoir est très souvent un privilège. Les Baoulés qui représentent une des ethnies les plus importantes de Côte d’Ivoire, sont connus pour avoir produit de nombreux objets d’art et des créations qui figurent parmi les plus élégants objets africains. La chaise Baoule est avant tout un objet utilitaire qui ne possède aucun caractère sacré. Elle est simplement utilisée comme siège, notamment lors des réunions de village où chaque personne conviée en possédant une s’y rend avec sous le bras. La chaise de notre collection a comme dimensions approximatives: H60 x P40 x l50.

Récipients Chocho Borona (Ethiopie)

Les récipients ou paniers Chocho étaient utilisés pour contenir du lait à servir aux invités ou à conserver pour des occasions spéciales. Ils ont été étroitement tissés de ficelle, puis imprégnés de gomme grasse ou résineuse pour les rendre imperméables, recouverts de cuir et décorés de fil métallique. Ils sont utilisés par les Borona, une ethnie Oromo d’Ethiopie. Ce sont des éleveurs semi-nomades, habitués à déménager fréquemment pour faire paître leur troupeau de chèvres. Après utilisation, le récipient est stérilisé par nettoyage au charbon. Cette opération est appelée « qoraasuu » et donne au lait un délicat parfum. Notre exemplaire est en bon état général (traces d'utilisation, petites imperfections).

Tabourets Tonga (Zambie, Zimbabwe)

Les Tongas vivent dans une zone s’étendant sur les rives du Lac Kariba, au sud de la Zambie et à l’ouest du Zimbabwe. Les tabourets Tonga peuvent avoir des formes et des styles très variés. A la maison, les Tongas utilisaient le plus souvent des petits tabourets ronds qui pouvaient être aisément transportés. Notre exemplaire provient du Zimbabwe et ses dimensions sont H20 x D15cm. Il est muni d'une anse ronde pour rendre le transport plus facile et possède une très belle patine due à l’usage.

Tabourets Lobi (Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Ghana)

Les Lobi constituent un peuple d'Afrique de l'Ouest présent dans certaines régions du Burkina Faso, du Ghana et de Côte d’Ivoire. Le tabouret Lobi (L45 x H28 x l20cm) présenté dans notre collection a été récolté au Burkina Faso, dans un petit village non loin de la frontière avec le Ghana. Il est revêtu à un endroit d’une petite plaque métallique pouvant laisser croire qu’il a appartenu à un forgeron du village. A noter que ce type de tabouret tripode était exclusivement réservé aux hommes, le pied projeté vers l’avant étant sensé représenter la virilité et la fertilité de son propriétaire.

Un petit morceau du quotidien des peuples africains dans votre décoration

Manjak tient avant tout à amener une touche de décoration ethnique pour toutes vos pièces à vivre, mais pas seulement. Nous sommes convaincus que dans chaque objet du quotidien demeure une histoire personnelle aux valeurs humaines fortes. Contrairement aux objets artisanaux, les objets du quotidien ne sont pas fabriqués à la demande. C’est lors de nos excursions que les peuples et tribus nous invitent à partager leur journée et ont plaisir à nous transmettre leurs objets. Nous ne pratiquons pas la « chasse à l’objet », mais c’est bel et bien un concours de circonstances qui nous permet de vous proposer ces articles, ce qui explique pourquoi ils sont souvent en exemplaire unique. Pour en savoir plus sur nos valeurs, n’hésitez pas à visiter la catégorie dédiée de notre boutique.

RECEPTACLE-DOGON

Références spécifiques

Vous pourriez également aimer ces articles